Loading...

[Video] Intanperi Dan Flacq: Enn Fami Retrouv Zot Pie Dan Lo

Scène de désolation chez la famille Moussa, domiciliée à Résidences Hibiscus, Flacq. Déjà frappée par les inondations il y a quelques années, la maison de cette famille n’a une fois de plus pas été épargnée. La nuit du lundi 1er au mardi 2 mai n’a pas été de tout repos pour les membres de cette famille qui compte six enfants.

« On n’a pas fermé l’œil depuis lundi soir », confie tristement Ibrahim, un des membres de la famille. Sa maison, construite dans un bas-fond, n’a pas pu résister à la furie des eaux. « Il était environ 20 heures lorsque l’eau s’est accumulée dans la cour avant de pénétrer à l’intérieur de la maison. Nous avons eu fort à faire. Nous nous sommes précipités pour déplacer les denrées alimentaires, les appareils électriques et les meubles dans un endroit sec », raconte notre interlocuteur.

Video:

Selon cet homme de 39 ans, l’eau avait atteint entre huit et neuf pouces de haut dans sa maison.

« Il a fallu solliciter l’intervention des pompiers à trois reprises pour pomper l’eau de la maison », indique Ibrahim. Il n’en finit pas de déplorer l’arrêt des travaux d’aménagement de drains depuis des années. « À chaque fois qu’il y a des grosses averses ou des pluies torrentielles, l’eau pénètre dans la maison. Et malgré plusieurs requêtes auprès des autorités concernées, aucun progrès n’a été accompli jusqu’à ce jour », s’indigne le trentenaire. Il souligne que sa famille vit dans l’angoisse à chaque nouvelle pluie.

Les proches d’Ibrahim se sont précipités au domicile de la famille pour leur prêter main-forte.

Loading...

Comments

comments

Get more stuff like this
in your inbox

Subscribe to our mailing list and get interesting stuff and updates to your email inbox.