Loading...

La femme est enceinte de 41 semaines. puis quand les docteurs regardent dans son ventre. c’est la surprise générale lorsqu’ils font cette découverte

Fin mars, une femme de 31 ans est entrée à l’hôpital de la ville de Barnaul située dans la région de Sibérie en Russie. Enceinte de 41 semaines, elle désirait savoir si son enfant était en bonne santé. Ce que les médecins vont découvrir vont les marquer à jamais.

Les infirmières réalisent dans un premier temps que la femme n’a jamais été examiné durant toute sa grossesse. N’ayant pas confiance en la médecine moderne, la femme ne s’est jamais rendue à l’hôpital. Mais après plus de 40 semaines de grossesse sans aucune douleur, elle s’est quand même décidée à consulter un médecin.

Quand les médecins commencent à l’examiner, ils n’en reviennent pas. Le bébé n’est pas l’utérus de sa mère! Il est situé dans une cavité abdominale. Ce qu’on  appelle une grossesse extra-utérine, quand l’embryon grandit en dehors de l’utérus. Ce type de grossesse est très dangereuse et arrive rarement à terme.

Seulement une douzaine de cas sont connus dans le monde dans lesquels l’enfant est né en bonne santé. Seule une césarienne le permet mais elle peut être fatale pour la mère et l’enfant. Enlever le placenta peut créer une grave hémorragie qui peut entrainer la mort.

L’accouchement a duré deux heures. Par miracle, la petite fille était en parfaite santé! Elle pesait 4 kilos et respirait normalement.

Sa maman l’a appelé Veronika – la victorieuse en russe. Un nom très adapté!

Loading...

Comments

comments

Get more stuff like this
in your inbox

Subscribe to our mailing list and get interesting stuff and updates to your email inbox.