Loading...

La petite fille va aux toilettes et se met à hurler. Quand sa mère voit sa main, c’est la panique

Une infestation d’araignées potentiellement mortelles a causé un trou dans la main d’une fillette de huit ans et l’a effrayée au point qu’elle ne veut pas retourner chez elle.

La jeune Abbie Kinnaird a été emmenée d’urgence à l’hôpital pour une chirurgie et une greffe de la peau après avoir été mordue par une recluse brune. Elle y est demeurée quatre jours.

Sa famille ne peut retourner à leur logement de Colchester, dans l’Essex, à cause d’une infestation de recluses brunes et de fausses veuves noires, dont les morsures peuvent être fatales.

Apparemment, les araignées se cacheraient dans les jouets et les vêtements de la famille. Leurs morsures peuvent nécroser la chair. La recluse brune serait tombée du plafond de la salle de bain avant de planter ses crocs dans la main d’Abbie. On en aurait retrouvé deux autres dans son lit.

Hayley, la mère d’Abbie, dit que sa fille est terrifiée à l’idée de rentrer à la maison.

 

« L’exterminateur nous a dit qu’il ne pouvait voir que quelques araignées, mais une fois qu’il a commencé à asperger son produit, il en a vu beaucoup d’autres, incluant des fausses veuves noires et des recluses brunes. Elles se cachent dans les jouets et les vêtements, il y a un risque que certaines d’elles puissent passer des semaines à l’abri avant d’entrer en contact avec les pesticides et ne nous recommande pas de revenir à la maison. »

En Alabama, le petit Branson Riley Carlisle, 5 ans, est mort suite à la morsure d’une recluse brune à l’épaule en novembre 2014.

Selon la maman de la jeune fille, la morsure est devenue rouge, puis s’est infectée et est devenue noire, avant qu’elle n’emmène Abbie chez le médecin, où on lui a prescrit des antibiotiques. Une semaine plus tard, ça n’allait pas mieux, l’enfant avait des éruptions et on lui a recommandé d’aller à l’hôpital, où elle a été mise en traitement sous intraveineuse.

« On nous a dit qu’il lui faudrait une greffe de la peau, en à peine quelques heures, elle était envoyée en chirurgie. Ils ont retiré la peau noire et extirpé ce qui se trouvait à l’intérieur. »

Sa plaie faisait la taille d’une pièce de monnaie de 10 pence, soit 2,5 cm.

Comme Hayley, Abbie et Rhys, 10 ans, habitent tous ensemble dans un logement avec une seule chambre à coucher, y retourner dans l’immédiat est impossible et Mme Kinnaird a demandé au Colchester Council de l’hébergement d’urgence. La seule proposition, un hôtel où la mère ne sent pas qu’elle sera en sécurité avec ses enfants.

Loading...

Comments

comments

Get more stuff like this
in your inbox

Subscribe to our mailing list and get interesting stuff and updates to your email inbox.