Loading...

Meurtre Dan Albion: Vol Kinn Mal Tourne Ou Enn Meurtre Deguize An Vol ?

Une vie contre une télévision, une console de jeux vidéo et des bijoux. Janice Farman, une ressortissante écossaise de 47 ans, a été tuée au cours d’un cambriolage chez elle à l’avenue Brick Empire, Albion, dans la soirée de jeudi.

Cela, sous le regard impuissant de son fils adoptif de 10 ans, souffrant d’autisme. Janice Farman a-t-elle été tuée au cours d’un cambriolage qui a mal tourné ou a-t-elle été victime d’un acte de vengeance ? Connaissait-elle ses agresseurs ? Ces questions restent sans réponse pour l’heure puisque les policiers ne disposent que du témoignage de l’enfant.

Ce que l’on sait c’est que les malfrats étaient trois et portaient des cagoules. Leurs méfaits accomplis, ils seraient repartis à bord de la voiture de la victime, une Nissan Tiida dorée. Le véhicule a été retrouvé abandonné sur la rue royale, à Trois-Mamelles, aux alentours de 13 h 30, vendredi. Elle a aussitôt été passée au peigne fin par des éléments de la police scientifique, qui étaient à la recherche du moindre indice pouvant aider à remonter jusqu’aux auteurs de ce crime.

Fait qui interpelle, aucune effraction n’a été décelée sur la porte principale de la maison. C’est par celle-ci que les présumés voleurs-meurtriers sont entrés. Ce qui fait que deux hypothèses sont retenues par les enquêteurs. Soit la victime a oublié de verrouiller la porte soit elle connaissait ces personnes et leur a donné l’accès. Mais les officiers du surintendant de police Daniel Monvoisin de la Criminal Investigation Division (CID) et ceux de la Major Crime Investigation Team (MCIT), menés par l’assistant surintendant de police (ASP) Luciano Gérard, n’écartent pas d’autres hypothèses entourant cette agression. Ces enquêteurs sont aussi épaulés par des policiers du Field Intelligence Office de la division.

Visite de trois personnes

Les enquêteurs s’intéressent également à certains ouvriers qui effectuent des travaux de maçonnerie dans la cour de la maison de l’Écossaise. Ils recueillent actuellement leurs dépositions. Autre zone d’ombre : selon des informations obtenues par les enquêteurs, la victime recevait régulièrement la visite de trois personnes à son domicile. Qui sont-elles ? C’est ce que tentent de découvrir la CID et la MCIT.

Vendredi matin, c’est vers une heure qu’une équipe de policiers d’Albion est arrivée sur les lieux. L’alerte leur avait été donnée par Lorna Nemdharry, une employée de PECS (Mauritius) Ltd. Le signalement donné est que la victime ne respirait plus et n’avait plus de pouls. La presse étrangère a vite relayé l’information. Et les messages ont commencé à pleuvoir sur les réseaux sociaux.

L’avenue Brick Empire, qui est peu fréquentée, même pendant le jour, a été immédiatement sécurisée. L’inspecteur Thandrayen d’Albion a été rejoint par l’équipe de l’inspecteur Jean Claude Vally de la CID de Petite-Rivière, la CID de Rose-Hill, les surintendants de police Monvoisin, Manmohun Seeballuck, les ASP Aniff Thug et Jean Claude Ramsay, Station Commander.

Le Dr Monvoisin a examiné le cadavre avant qu’il ne soit transporté à la morgue de l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, à Port-Louis aux fins d’autopsie. La victime, qui avait été retrouvée dans son lit, allongée sur le dos, avait une blessure aux lèvres et saignait du nez.

L’autopsie a été pratiquée le même jour par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médicolégal, ainsi que le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer. Le décès a été attribué à une asphyxie due à une compression du cou. D’ailleurs, selon une source proche de l’enquête, l’Écossaise aurait tenté de lutter contre ses agresseurs. Et ils l’auraient étouffée avec un coussin.

De leur côté, des techniciens de la police scientifique, dirigés par le sergent Rajiv Salabee, ont examiné les lieux et effectué des prélèvements. Le dessinateur de la police, Rakesh Burumdoyal, les photographes de la police et un chien renifleur ont aussi été mandés sur les lieux.

Loading...

Source: L’express

Comments

comments

Get more stuff like this
in your inbox

Subscribe to our mailing list and get interesting stuff and updates to your email inbox.